La formulothèque – plateforme de partage de ces formulaires entre établissements, est un nouveau service en cours de développement. Elle doit rendre possible la réalisation de formulaires à façon par les établissements eux-mêmes, en fonction des attentes spécifiques de chaque service.
ORBIS, avec son outil Composer, permet aux utilisateurs de créer leurs propres modules intégrés nativement à ORBIS. C’est ainsi qu’une centaine de modules ont été réalisés par les utilisateurs, qui constitue une base fonctionnelle très riche, complétant l’offre Agfa HealthCare.

Le Dr BALOUET, du CH de Saint-Lô, responsable du groupe de travail à l’origine de ce projet, a présenté un service collaboratif relevant des dons des établissements, codifié par une charte délimitant le rôle des différents acteurs.
Gérée par le club Utilisateurs RESO, qui garantit la gratuité des modules, le service bénéficie du support technique d’AGFA HealthCare.

Depuis la dernière réunion d’août, le projet de Formulothèque a bien avancé.

La réunion du 4 septembre entre le CH de Saint Quentin et RESO a permis de connaitre la faisabilité du projet sur l’Extranet. Un cahier des charges a été créé pour faciliter le développement du nouveau service par Vincent ROBERT.
La plateforme a pour objectif d’avoir la liste des formulaires disponibles à l’échange. Ainsi le donneur créera une fiche descriptive sur l’Extranet, validée par RESO.

Il y renseignera plusieurs données importantes comme la version ORBIS, le sujet concerné et des renseignements techniques, facilitant la validation et la recherche du Receveur. Le donneur donnera également une courte description du formulaire et des copies d’écran.

La réunion avec AGFA du 6 septembre, a permis d’affiner les rôles de chacun des protagonistes. AGFA autorise les échanges de formulaires s’ils ne concernent pas les modules existants et les débloquera contre un prix forfaitaire de 500€. RESO s’occupera de valider les propositions de partages et veillera au respect de la charte.
Le cahier des charges a été affiné, décidant le stockage des formulaires mis à disposition par les donneurs, au format zippé directement sur l’Extranet. Un bouton « Demande de Formulaire » envoie un ticket à AGFA pour débloquer le formulaire choisit par le receveur. Selon le nombre de demandes, le délai de déblocage peut varier. Mais il ne devrait pas excéder un mois.

Le receveur aura à sa charge l’installation et devient responsable de l’évolution du formulaire qu’il a adapté à son utilisation.

Ce nouveau service ouvrira en janvier 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.