Le salon Hit s’est tenu du 21 au 23 mai dernier. Nous tenons à remercier les équipes d’AGFA HealthCare pour leur accueil sur leur stand. Ces trois jours de rencontre ont permis de consolider nos liens et mettre en avant une volonté forte de développer la communication pour accélérer la réalisation de nouveaux projets.

Après l’annonce publique de l’étude de cession d’une partie de l’activité Healthcare IT du groupe Agfa-Gevaert, les membres de RESO attendaient qu’Emmanuel MOUGEOTTE, Directeur Général d’AGFA HealthCare France, réponde aux interrogations. Il s’est montré rassurant : « Pour le moment, le processus commence par une étude. Le processus de vente lui-même ne sera lancé que dans la 2ème moitié de l’année. L’investisseur potentiel n’est donc pas connu mais l’objectif de cette vente est de renforcer la position de la société sur ses marchés. » Selon Emmanuel MOUGEOTTE, il n’y aura pas de changements majeurs de l’activité IT pour les clients et l’activité du Club.

Thierry LUGBULL, Président de RESO ajoute : « Il était primordial pour RESO de savoir comment AGFA HealthCare envisageait le futur. Nous avions besoin de voir plus clair sur l’avenir du Club utilisateur mais également sur l’utilisation d’ORBIS dans nos établissements. Une vente peut provoquer de nombreux changements. Mais le discours s’est voulu sécurisant et l’arrivée de nouveaux projets communs nous conforte pour l’avenir du RESO. »

Néanmoins, il nous semble important de mettre en avant ce sujet lors de notre prochaine assemblée générale à Créteil. Lors d’une entrevue avec Emmanuel MOUGEOTTE et Thierry LUGBULL, Hans VANDEWYNGAERDE s’est engagé à s’exprimer sur ce point à la fin de première journée de ce séminaire. Sa présence nous semble effectivement importante pour sécuriser les établissements.

En ce qui concerne la prise en compte des demandes d’évolutions dans les nouvelles versions ORBIS, nous avons mis en avant notre inquiétude sur la possibilité à faire entendre nos voix d’utilisateurs français dans les réunions internationales.
Actuellement, les groupes de travail consacrent du temps à la lecture et à la priorisation des évolutions. Mais le manque de retours génère de nombreux mécontentements. Les établissements voient leurs demandes parfois prises en compte dans des délais inacceptables. Nous espérons que l’arrivée de Ghislain BOISSEAU et les nouvelles mesures mises en place côté AGFA HealthCare France aideront à voir nos demandes dans la road map. Nous espérons également obtenir une vision réaliste sur la prise en compte des demandes d’évolutions françaises dans la road map internationale pour l’Assemblée générale de Septembre.

Nous avons également attiré l’attention sur le module PUI pour lequel les pharmaciens sont tous unanimes; il y a un réel besoin d’évolution de ce module. AGFA reconnait le besoin et s’empare du projet prochainement. Le groupe de travail Médicaments se tient à la disposition des équipes d’AGFA sur ce dossier pour apporter leurs connaissances (sectorisation et tableau de bord).
Par ailleurs, un courrier reprenant l’ensemble des points de cette réunion a été adressé de la part de notre Président à Emmanuel MOUGEOTTE. (Le courrier est disponible sur l’Extranet)

Enfin, nous réjouissons que cette réunion au HIT se soit terminée sur l’intensification de nos échanges et sur le renforcement de notre partenariat. RESO et AGFA HealthCare s’engagent à planifier cinq à six rencontres annuelles pour enrichir le partenariat, échanger sur l’actualité RESO/AGFA et travailler sur les nouveaux projets.

RESO et AGFA HealthCare ont officialisé, sur le stand HIT, le 21 mai dernier, le lancement de la Formulothèque, la plateforme de partage de formulaires entre établissements hospitaliers membres, en signant officiellement sa charte en présence du Dr. Balouet, responsable du groupe de travail. Elle a été ratifiée conjointement par Thierry LUGBULL et Emmanuel MOUGEOTTE, fiers de mettre en avant cette collaboration unique.

Ces échanges ont permis d’annoncer le déploiement de nouveaux services prévus pour fin 2019. RESO étend ses démarches innovantes et collaboratives entamées avec son éditeur en début d’année.

A l’instar de la Formulothèque, « Rtothèque » est un service d’échange et de mutualisation des requêtes ORBIS créées par les centres hospitaliers RESO. Ce service basé sur du volontariat, permet à tout établissement ORBIS de bénéficier de requêtes mises à disposition gratuitement par d’autres entités, selon un principe d’open source.

Toujours dans la suite de la Formulothèque, RESO propose à ses membres d’aller plus loin dans l’échange des formulaires avec « Composer Easy Group ». « Académie Composer » est aussi une nouvelle offre de service d’AGFA HealthCare en cours de construction. RESO s’est engagé à trouver un nouveau nom à son service pour ne pas prêter à confusion : « Composer Easy Group ».

Le Club se lance dans la création d’une plateforme de partage de « trucs & astuces » entre membres. Il va permettre de structurer les échanges existants entre les membres. Nous tenons à préciser que ce service n’intègrera pas d’ateliers de formation, ceux-ci faisant partis de l’offre AGFA HealthCare.

 

Cette coopération donne naissance à un environnement collaboratif unique autour d’une communauté dynamique, demandeuse d’échanges et de nouveaux services. L’objectif de RESO est de fournir une aide fonctionnelle et adaptée aux attentes des établissements pour faciliter l’usage d’Orbis et compléter les services proposés par AGFA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.